Le Top 10 de la Cuisine Traditionnelle Britannique

gastro pub londres

De la gelée qui tremble et des haricots en boîte sur une tranche de pain de mie? C'est tout?

Nous avons voulu en savoir un peu plus sur les plats traditionnels en Grande-Bretagne.

Voici 10 plats ancrés dans la culture britannique. Chacun d'eux à son histoire, et ensemble ils reflètent une richesse gastronomique ancestrale peu connue sur le continent.

Le Sunday Roast - le rôti du dimanche

Yorkshire pudding

Des Yorkshire puddings
Source

Le rôti du dimanche est une grande tradition britannique, et le plus traditionnel de tous est le Roast beef and Yorkshire pudding. Un rôti de boeuf accompagné de pommes de terre et autres légumes, horseradish sauce (sauce au raifort), gravy (jus de cuisson de la viande) et Yorkshire pudding. Le Yorkshire pudding est une pâte faite à base d'oeufs, lait, farine et beurre et cuite dans le gras de cuisson de la viande pour former une sorte de grands gâteaux salés.

Fish and Chips

fish and chips

Fish and Chips

Du poisson roulé dans une pâte à frire, plongé dans l'huile bouillante et servi avec des frites au vinaigre et parfois une purée de petits pois (mushy peas), voilà le plat britannique peut-être le plus connu à travers le monde. Il date du 19ème siècle. L'utilisation de cette méthode de friture est généralement attribuée aux immigrés juifs, qui l'ont introduit en Angleterre. Au départ, on mangeait le poisson seul, sans pommes de terre. Après, les pommes de terre ont commencé à apparaître, d'abord cuites au four, puis sous forme de frites. On trouve du fish and chips partout dans le pays. Au nord, le poisson utilisé était souvent de l'églefin ou du merlu, alors que dans le sud, on trouvait plus souvent du cabillaud. Pour la friture, on utilise du gras de boeuf dans le nord, et de l'huile dans le sud. Aujourd'hui dans les fish and chip shops on trouve également d'autres aliments frits: des saucisses, du poulet et même la spécialité écossaise "deep fried mars bar"!

Traditional English breakfast - le petit déjeuner anglais

Full English breakfast

Full English breakfast, ou le "fry-up"
Source

Aussi appelé "fry-up", le petit déjeuner anglais consiste à composer son assiette en choisissant parmi: saucisses, bacon, oeufs (frits, brouillés ou à la coque), champignons frits, tomates frites, pain frit ou grillé, black pudding (boudin noir), baked beans… Le petit déjeuner anglais est le plat traditionnel des "greasy spoon" - des cafés populaires britanniques où l'on mange des plats traditionnels pas chers.

Kedgeree - petit-déjeuner anglo-indien

Kedgeree

Kedgeree
Source

Dérivé d'un plat indien "khichri" le kedgeree se compose de riz, haddock fumé et beurre, parfumé avec du curry et garni d'oeufs durs, qui se mange traditionnellement pour le petit déjeuner. Le kedgeree date du 19ème siècle, de l'époque de la colonialisation britannique en Inde. Les coloniaux britanniques rentrant d'Inde l'ont introduit en Angleterre où le plat s'est popularisé pendant l'époque victorienne. Il en existe plusieurs variations: on peut le parfumer avec du persil, ou le garnir avec des raisons secs ou de la crème fraîche, par exemple.

Potted shrimps

Potted shrimps

Potted shrimps
Source

Un des plats préférés de Ian Fleming et de son célèbre personnage James Bond, les potted shrimps sont originaires de Morecambe Bay dans le Lancashire. Il s'agit de petites crevettes épluchées et confites dans du beurre clarifié et épicé au macis, que l'on mange souvent sur des tranches de pain grillé.

Jellied eel - de l'anguille en gelée

Jellied eel

Jellied eel
Source

Un plat londonien en voie de disparition de nos jours, les jellied eels étaient autrefois un plat populaire très économique, du fait de la grande prolifération d'anguilles dans la Thamise. Des anguilles sont coupées en rondelles, cuites dans du bouillon et refroidies dans la gelée qui se produit naturellement à la cuisson. Les jellied eels se vendaient traditionnellement dans des pie and mash shops, des cafés populaires servant des tartes salées accompagnées de purée de pomme de terre et des anguilles, qu'on mange avec du vinaigre pimenté. Très peu de ces magasins survivent aujourd'hui, le jellied eel n'étant plus très apprécié par les Londoniens. L'ayant goûté, cela ne nous étonne pas tellement!

Stargazy Pie

Stargazy pie

Stargazy Pie
Source

Une tourte salée à base de sardines qui est originaire du village de Mousehole dans les Cornouailles. La tourte est servie traditionnellement pour la fête de Tom Bawcock's Eve, qui célèbre le pêcheur Tom Bawcock qui est sorti pêcher le soir du 23 décembre malgré la tempête annoncée pour sauver son village qui mourrait de faim. Les ingrédients de la tourte varient selon les recettes, mais en règle général il s'agit d'une tourte à base de poissons (sardines ou maquereaux), crème, bacon, herbes et oeufs durs, recouverts d'une couche de pâte brisée et cuits au four. Les têtes des poissons sortent de la pâte comme si les poissons regardaient vers le haut, ce qui explique le nom de la tourte (stargazy = en regardant les étoiles).

Coronation chicken

Coronation chicken

Coronation chicken
Source

Inventé par Rosemary Hume pour le couronnement de la reine Elizabeth II en 1953, ce plat a été servi à un des déjeuners officiels du couronnement. La recette originale consiste en du poulet poché et refroidi, assaisonné d'une sauce à base d'oignons sautés et d'épices au curry, purée de tomate, purée d'abricots, citron, vin rouge, crème fraîche et mayonnaise. De nos jours, on trouve du Coronation chicken le plus souvent servi froid dans des buffets et dans des sandwiches.

Trifle

trifle

Trifle

Un dessert datant du 16ème siècle, le trifle a connu de multiples évolutions au cours des siècles, de sa première incarnation - une crème épaisse parfumée de gingembre, sucre et eau de rose - aux multiples versions que l'on trouve aujourd'hui à travers le monde. En ligne générale un trifle se compose de plusieurs couches, en commençant par une base de biscuits à charlotte ou de génoise imbibée d'alcool, suivi d'une couche de fruits et/ou de confiture et/ou de gélatine aux fruits, suivi d'une couche de crème anglaise et enfin une couche de chantilly pour finir. On garnit souvent avec des amandes grillées ou des cerises confites.

Sticky Toffee Pudding

Sticky toffee pudding

Sticky toffee pudding
Source

Les puddings sont une institution au Royaume-Uni où l'on y trouve une variété énorme. Plusieurs formes de puddings ont survécu à travers les siècles, dans des versions salées comme le "black pudding" (une espèce de boudin noir), le "haggis" et le "Yorkshire pudding", mais surtout en forme sucrée. De nos jours, un pudding sucré est en général un gâteau fait à base de graisse de rognon et de boeuf appelée "suet" (même si l'on utilise souvent du beurre à la place), oeufs, sucre et lait, parfumé avec des fruits frais ou secs, de la confiture, des épices, et cuit à la vapeur (mais aussi de plus en plus au four). Il est servi avec du "custard" chaud, une crème anglaise épaisse.

Le sticky toffee pudding n'est pas le plus ancien des puddings anglais - On croit qu'il a été inventé, ou au moins popularisé, dans les années 60 - mais il est aujourd'hui certainement parmi les plus appréciés. Il s'agit d'un gâteau très moelleux fait avec beurre, oeufs, farine, sucre et dates, servi chaud et imbibé d'une sauce caramel au beurre.

Envie de plus de recettes britanniques?

Voici la liste de toutes nos recettes du Royaume-Uni

1 Commentaire


Tyxia

De Tyxia

02 jul 2010 à 16h45

Pour ma part, je trouve la cuisine anglaise très interressante et pas mauvaise.

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes

Ajouter un commentaire sur cet article

Vous avez besoin de vous connecter ou de vous inscrire pour commenter cet article.
Activity_small Activity_big