Comment réussir ses gratins

gratin

4 conseils pratiques pour ne jamais rater un gratin

Je suis une grande fan des gratins. Au début, je faisais simple: je jetais des ingrédients qui me semblaient bien s'associer les uns avec les autres dans un plat, je mélangeais un coup et hop au four. Facile. Et le résultat était toujours acceptable. Mais il y avait des imperfections quand-même: parfois, en fonction des ingrédients, il y avait trop de liquide au fond du plat; d'autres fois, les légumes restaient un peu trop croquants; ou alors ils étaient trop cuits, pas loin de la purée.

Maintenant, que je gagne ma vie en testant des recettes, préparer un plat avec des imperfections m'irrite quelque peu, alors j'ai dû changer mes méthodes. J'ai appris à perfectionner mes gratins. Voici quelques unes de mes astuces pour ne pas rater ses gratins.

1. Bien sécher les légumes avant de cuire

Si vous ne voulez pas de flaques au fond de votre plat, vous aurez besoin de vous occuper un peu de vos légumes avant de les mettre au four. Les légumes surgelés en particulier, posent des problèmes à cet égard. Décongelez-les dans une passoire avant de les utiliser. S'il s'agit d'épinards, pressez dessus pour extraire le plus d'eau possible. Attention aux champignons également, qui se composent en grande partie d'eau et qui ont besoin d'être précuits.

2. Pré-cuire certains légumes, qui nécessite un temps de cuisson plus long

Si vous allez utiliser un mélange d'ingrédients, tous avec des temps de cuisson différents, comment s'arranger pour que tout finisse de cuire en même temps? Faites pré-cuire les légumes plus lents à cuire - pommes de terre, carottes ou autres tubercules - avant de les mélanger aux légumes plus rapides (haricots verts, brocolis, etc.). Vous pouvez pré-cuire à la vapeur, à l'eau ou même au four, mais faites attention à ne pas les cuire complètement non plus, car ils finiront de cuire dans le gratin.

3. Attention à la pré-cuisson des pâtes

Il s'agit d'appliquer le même principe que pour les légumes, mais les pâtes sont un cas à part. Mis à part certaines lasagnes, les pâtes nécessitent une pré-cuisson, car elles ne pourront pas cuire complètement si vous les ajoutez à sec dans votre gratin. Par contre, si vous les faites cuire complètement, elles finiront beaucoup trop molles. Faites-les cuire entre 2 et 4 minutes en moins de ce qui est indiqué sur le paquet (plutôt 4 minutes, si vous allez congeler votre gratin). Les pâtes devraient être très "al dente" quand vous les ajoutez au gratin.

4. Un gratin à la bonne température au moment de le mettre au four

Les gratins sont très pratiques car ils conviennent parfaitement à la congélation. Par contre, si au moment de le réchauffer vous le mettez directement au four sans le décongeler, il risquera de trop cuire. Décongelez-le complètement avant de le réchauffer (cela peut-prendre jusqu'à 2 jours au frigo). Et laissez-le revenir à température ambiante avant de le mettre au four. Si vous le mettez au four alors qu'il est très froid, les bords pourront cuire trop vite alors que le centre restera encore froid.

Idées de recettes de gratins

Voici quelques idées de recettes de gratins.

Vous pouvez également voir toutes nos recettes de gratins.

Photo principale: Gratin de brocoli, boeuf et patate.
(c)2011, Eating WEll Inc. Distribué par Tribune Media Services

1 Commentaire


Emma Louis

14 nov 2016 à 19h26

Il est vrai que même si ça semble facile à faire, on peut parfois faire des ratés! Merci des conseils :)

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes

Ajouter un commentaire sur cet article

Vous avez besoin de vous connecter ou de vous inscrire pour commenter cet article.
Activity_small Activity_big