Une gestion douce du poids de nos enfants

famille heureuse 3 enfants

J'ai reçu récemment quelques coups de fil de parents qui soit s'inquiétaient du poids de leurs enfants soit avaient des enfants pour qui le poids était une source d'inquiétude.

Pour la plupart d'entre nous, notre poids peut être un sujet sensible, et c'est tout autant le cas pour nos enfants. Raison pour laquelle je suis parfois étonnée d'entendre des commentaires bien sévères dirigés directement vers les enfants et suis bien déçue d'entendre parler de situations dans lesquelles les enfants se sont fait "grondés" ou "avertis" par leur médecin généraliste ou leur pédiatre.

Il est tellement important que chaque enfant se sente aimé par ses parents tel qu'il est. Oubliez les activités extra-scolaires et les cadeaux qui coûtent cher… le meilleur cadeau que vous puissiez faire à votre enfant est de le rassurer, delui dire que vous l'aimez exactement comme il est. Certes, son comportement peut ne pas toujours vous plaire, mais au niveau de son apparence physique il doit savoir qu'il est à vos yeux complètement et entièrement parfait! C'est source d'inquiétude pour moi que de critiquer le poids d'un enfant peut nuire à sa confiance en soi et ainsi augmenter les risques de développer des troubles de l'alimentation plus tard. En tant que parents, nous devrions être féroces comme des Rottweilers lorsqu'il s'agit de défendre nos enfants contre des commentaires irréfléchis ainsi que de veiller à éviter des commentaires sans tact que nous pourrions faire nous-même.

Alors, que peut-on faire si on a l'impression que notre enfant gagne un peu trop de poids?

Vérifier ses courbes de croissance

La plupart des enfants ont tendance à rester sur des courbes de croissance et de poids. A partir de l'âge d'un an, ils ont un taux de croissance régulier jusqu'à la poussée de croissance de l'adolescence (9 à 14 ans pour les filles et 10 à 17 ans pour les garçons). A noter que l'index de masse corporel (IMC) est calculé de manière différente pour les enfants, car il tient compte de leur âge et de leur sexe et se calcule sur la base de pourcentages afin de faire une évaluation relative par rapport aux autres enfants de même âge et de même sexe. Si le poids de votre enfant augmente de manière disproportionnée, vous pourriez en parler avec votre médecin, mais j'éviterais de faire cela devant l'enfant. C'est une conversation qu'il vaut mieux avoir seuls.

Ne pas faire de régime, et éviter de parler constamment de poids et de régimes.

Se concentrer plutôt sur une approche saine et équilibrée à la nourriture et sur l'énergie qu'il faut avoir pour faire du sport, etc.

La plupart des enfants n'ont pas besoin de suivre un régime ni de "perdre" du poids. Ils sont encore en période de croissance et de développement. Il est donc très important qu'ils reçoivent toute la nutrition dont ils ont besoin. Si un enfant est en surpoids, le but devrait être de ralentir son taux de prise de poids.

Revoir l'alimentation de toute la famille

Faites un point détaillé et honnête sur la manière dont la famille mange et effectuez des petits changements pour toute la famille. Ne pas pointer l'enfant du doigt! En général, les coupables sont les sucres (gâteaux, biscuits, bonbons, mais aussi des sucres cachés - des yaourts sucrés, du pain blanc, des chips et des céréales de petit-déjeuner), trop de snacks et des portions trop grandes. D'après mon expérience, les enfants demandent souvent quelque-chose à manger simplement parce qu'ils s'ennuient - un enfant n'a pas vraiment besoin de re-manger moins de deux heures après avoir mangé un bon repas. Proposez des fruits frais, des biscuits ou des yaourts natures entre les repas si votre enfant a vraiment faim (et souvent, lorsqu'on leur propose ce genre de sélection, ils décident comme par magie qu'ils n'ont plus faim!), et veiller à ne jamais proposer de la nourriture comme "récompense" ou "réconfort". Limiter les produits gras ou sucrés, mais ne pas les interdire totalement. N'oubliez pas que notre rôle en tant que parent est d'apprendre à nos enfants à savoir manger en modération de manière indépendante, et interdire certains aliments ne les aide pas à cet égard.

Vérifier leur niveau d'activité physique

Idéalement, nos enfants devraient faire de l'activité physique modérée pendant au moins 60 minutes par jour. Même si les mettre devant la télé ou la Wii est bien tentant, essayez d'inclure des sports et des jeux physiques dans leur routine quotidienne. Je dois dire ici également qu'on ne devrait pas obliger nos enfants à faire du sport, surtout s'ils n'aiment pas les sports en équipe. Essayez de trouver des activités qu'ils aiment et que vous pouvez faire avec eux, comme par exemple la marche, faire du vélo ou de la danse. Prévoyez des activités en famille pour le weekend comme une ballade à pied, un peu de piscine ou une ballade en vélo et assurez-vous que vos enfants vous voient bouger également!

Faites-leur des compliments

Booster la confiance en soi de votre enfant, surtout s'ils se sentent un peu complexés ou inquiets par rapport à leur poids. Il faut leur rappeler que vous les trouvez tout simplement incroyables, faites-leur des compliments, le plus possible et prévoyez des activités qui plaisent à tout le monde et que vous pouvez faire ensemble.

Et finalement, si jamais quelqu'un vous fait des commentaires ou à votre enfant par rapport à leur poids, envoyez-les chez moi et je m'en occuperai!

Charlotte Debeugny est une consultante en nutrition sur la région Ile-de-France. (Son site officiel: Nutrition in Paris)

0 Commentaires

Ajouter un commentaire sur cet article

Vous avez besoin de vous connecter ou de vous inscrire pour commenter cet article.
Activity_small Activity_big