Gnocchi faits maison à la main

Etoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillère
(1 vote)

0 commentaires

Préparation: 1 h 30 min

Cuisson: 35 min

Recette postée par: manu

Provenance:

Des amis Napolitains de longue date sont venus séjournés quelques jours chez moi: Marco de Ercolano, Daniela et Antonio de Portici. Hier soir, ils m'ont appris à faire les gnocchi.
Je ne savais même pas que les gnocchi se faisaient avec seulement des patates et de la farine. Ce fut un peu long à préparer, mais vraiment très sympa de s'assoir tous autour d'une table et de se mettre à malaxer, rouler et couper dans la farine.
Je vous présente donc les gnocchi comme on les fait à Naples. Il vous faudra un peu de patience, beaucoup d'expèrience au toucher, et une bonne dextérité pour réussir à obtenir la forme juste.
Mais je vous conseille de tester ça un soir d'été avec vos amis ou vos enfants. Ce petit exercice a plu à tout le monde.

En Italie, on mange les gnocchi en 'primo piatto', et après d'habitude arrive un petit morceau de viande en 'secondo' pour compléter. En France, j'imagine qu'on peut les servir en entrée (mais en petite quantité alors parce c'est bien bourratif quand même). Ou alors en plat principal.

Là je vous montre la technique pour des gnocchi à base de pommes de terre et farine, mais certains les font aussi sans pommes de terre, avec juste de la farine et de l'eau. Dans ce cas-là, on parle de 'gnocchi di pasta'.

Hier nous les avons mangés avec de la sauce tomate, mais on les trouve aussi souvent servis avec du pesto.

Ingrédients

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 kg de pommes de terre (la qualité de la patate influera beaucoup sur la réussite ou non du gnoccho. On dit souvent que plus la patate est vieille, meilleure elle est pour le gnoccho. Même si cela peut paraître étrange, si vous avez des pommes de terre sur lesquelles ont déjà commencé à pousser quelques racines, ce sont celles-là que vous devriez utiliser pour faire vos gnocchi)
  • 1 kg de farine (c'est plus ou moins la règle: autant de farine que de patate)

Pour la sauce:

  • oignons (il n'y a pas beaucoup d'ingrédients comme vous pouvez le voir, mais c'est là tout le génie de la cuisine italienne)

Instructions

  • Faire bouillir les patates
  • Les sortir de l'eau et les éplucher
  • Vous aurez besoin d'une grande surface de travail. Donc nettoyez bien une table, étalez-y de la farine et déposez vos patates bouillies dessus.
  • Ecrasez les patates en purée à l'aide d'une fourchette.
  • Ajouter progressivement de la farine.
  • Travaillez la pâte obtenue avec vos deux mains. Cette étape peut prendre un peu de temps. Il est très important que la pâte soit homogène. Il ne faut ni grumeaux de farine, ni petites morceaux durs de patate. Donc pressez la pâte, retournez-la, pliez-la, malaxez-la. Prenez votre temps et faites-vous aider par votre entourage.
  • Il ne faut pas que la pâte vous colle aux doigts. Si c'est le cas, ajoutez de la farine.
  • Ensuite, faites de fins rouleaux de pâte (un peu plus épais qu'un stylo).
  • Coupez chaque rouleau en petits morceaux de 2 à 3 cm de longueur.
  • A ce stade, il est très important d'étaler vos gnocchi obtenus sur un plat ou votre plan de travail. Il ne faut pas qu'ils se touchent entre eux. Il faut qu'ils soient bien espacés car sinon ils risquent de s'assécher et de coller les uns aux autres.
  • Egalement, si vous tombez sur un morceau de patate mal écrasé, retirez-le.
  • Il vous reste ensuite à donner à votre gnoccho sa forme finale. Selon mes amis, il y a deux écoles: avec la fourchette ou à main nue.
  • Pour ceux qui veulent utiliser la fourchette:
  • Poser le dos de la fouchette sur la table.
  • Placer le gnoccho dans le creux de la fourchette.
  • En exerçant une légère pression avec votre doigt, faire rouler le gnoccho le long des pics de la fourchette. Il est censé faire plus ou moins un tour complet et ressortir avec des petites rainures.
  • Pour ceux qui veulent tout faire à main nue:
  • Prendre le gnoccho.
  • Faire un puits au milieu du gnoccho avec votre doigt.
  • Retirer le doigt avec un petit geste circulaire pour obtenir la forme d'un petit bol (plus ou moins. Comme sur la photo, c'est bien).
  • Pour la sauce (il succo di pomodoro):
  • Faire revenir quelques oignons émincés sur la poêle
  • Ajouter le coulis de tomates
  • Laisser mijoter pendant que vous êtes en train de modeler vos gnocchi
  • Un petit truc pour améliorer la sauce: lorsque vous mettez vos gnocchi dans le plat de service, ajoutez des cuillérées de sauce petit à petit et mélangez délicatement. Il ne faut pas avoir peur de répéter le geste. La sauce tomate se mélangera avec le jus de cuisson des gnocchi et le plat s'enrichira en saveur.
  • Pour la cuisson des gnocchi:
  • A ce stade, vous avez fait le gros du travail. Vous pouvez mettre la table car la cuisson finale des gnocchi ne prendra que quelques minutes et il vous faudra les servir aussitôt prêts.
  • Mettre une grande casserole d'eau à bouillir.
  • Versez les gnocchi dans l'eau bouillante.
  • Vous n'aurez pas besoin de régler votre minuteur: quand un gnoccho est prêt, il remonte à la surface tout seul. Donc il vous suffit d'attendre que les gnocchi apparaissent un à un. Au fur et à mesur qu'ils remontent, attrapez-les avec une cuillère percée.
  • Mélangez délicatement les gnocchi avec la sauce tomate et servez.

Suggestions (vin, astuces, petits conseils...) :

En plus de la sauce, on peut ajouter du fromage: traditionnellement les Napolitains mettront de la mozzarella qui fondra et liera les gnocchi entre eux. A défaut, le parmesan, plus léger, marche bien aussi.
Et pour la déco, si vous en avez dans le jardin: quelques feuilles de basilic

0 Commentaires

Ajouter un commentaire sur cette recette

Vous avez besoin de vous connecter ou de vous inscrire pour commenter cette recette.
Activity_small Activity_big