Faire du pain sans pétrissage et sans machine à pain

Etoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillère
(11 votes)

7 commentaires (lire)

Préparation: 1 jour

Cuisson: 45 min

Recette postée par: marion

Cette recette fait le tour de tous les blogs depuis longtemps, et pour bonne raison. Un pain qu'on n'a pas besoin de pétrir et qui est aussi bon que celui de la boulangerie...

Vous aurez besoin d'une cocotte en fente avec couvercle, ou un autre récipient avec couvercle (genre pyrex ou en émail) allant au four

Ingrédients

Pour 1 pain

  • 2 cuillères à café de sel
  • 380ml d'eau tiède
  • Un peu plus de farine pour fariner les surfaces

Instructions

  • Commencer la veille. Mettre la farine, la levure et le sel dans un grand bol.
  • Ajouter l'eau progressivement en mélangeant. Vous devez obtenir une pâte très souple, qui garde vraiment à peine sa forme. Ajouter l'huile et mélanger un coup encore.
  • Couvrir bien le bol avec un film transparent et mettre à reposer dans un endroit pas trop froid (température ambiante ou plus) pendant 18h.
  • Au bout des 18h - c'est à dire le lendemain - vous verrez qu'il y aura des bulles sur la surface de la pâte et elle sera gonflée.
  • Fariner un plan de travail propre et y poser la pâte. La replier sur elle même une ou deux fois et former un genre de boule. J'ai fait avec une spatule parce que ma pâte collait beaucoup trop et n'était pas très solide. A ce stade, si la pâte est vraiment très liquide j'ajoute un peu de farine pendant que je la replie. Je continue à saupoudrer de farine un peu à la fois, jusqu'au moment où la pâte commence à devenir un peu plus solide.
  • Mettre du papier sulfurisé au fond d'un bol, ou (si votre pâte tient à peu près sa forme, ce qui n'est jamais le cas pour moi) sur une plaque et fariner très généreusement. Y poser la pâte et saupoudrer de farine - là encore, ne pas hésiter sur la quantité. Couvrir avec un torchon ou film transparent. Laisser reposer 2h. La pâte doit doubler en volume.
  • 30 min avant la fin du temps de repos faire chauffer le four à 220 degrés, avec la cocotte dans le four.
  • Quand la pâte est prête, sortir la cocotte du four - ATTENTION elle sera très chaude!
  • Y poser la boule de pâte doucement pour ne pas la dégonfler et secouer légèrement pour qu'elle s'assoit bien dans le récipient.
  • Couvrir et mettre au four pendant 30 min.
  • Découvrir et laisser cuire 15 min encore. Vous devez avoir une belle croûte dorée et quand vous taper sur le pain il doit sonner creux.
  • Laisser refroidir complètement avant de couper.

Suggestions (vin, astuces, petits conseils...) :

Si vous changer de type de farine, la quantité de liquide changera également. Pour cette raison, ajouter le liquide progressivement jusqu'à obtention de la consistance voulue.

Tags:

7 Commentaires


marion

De marion

16 juin 2012 à 11h29

Recette corrigée - désolée!

Oops pardon! Il faut ajouter la levure avec la farine et le sel au début. J'ai corrigé la recette maintenant. Désolée...

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes


Jane Tea

16 juin 2012 à 11h11

La levure

J'etais au téléphone lorsque j'ai commencé cette recette donc pas vraiment attentive ... A l'etape 4, je me rends compte que je n'ai pas mis ma levure ;( ... Celle ci n'est pas mentionnée dans la recette . Je retesterai plus tard !

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes


franck.rouanet

01 mai 2011 à 10h34

Levée de la pâte : patience !

Bonjour,
le pétrissage n'a jamais été la solution pour une pâte bien levée (il sert uniquement à bien mélanger les ingrédients), le secret réside dans un long temps d'attente à température ambiante pour que la levée puisse se faire.
J'utilise une machine à pain en 2 temps :

  • programme mélange/pétrissage,
  • je laisse reposer/lever quelques heures,
  • ensuite, je lance le programme cuisson du pain.
Ainsi mon pain est toujours bien levé !

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes


sacha

De sacha

27 mar 2011 à 23h51

Très bon, mais pâte très collante. Voici ce que j'ai fait...

Cette recette m'a intrigué, donc je l'ai essayée; Elle marche! Mon pain était très bon.

Mais un peu compliqué de manipuler ma pâte, j'ai dû apporter quelques modifications à la recette de Marion...

J'ajoute ici mes notes à celles d'albane pour aider les futurs utilisateurs.

  • pour la farine j'ai fait un mélange moitié T80 moitié T65.
  • en suivant les notes d'Albane, j'ai mis 1 cuillère à café de sel. C'était juste pas assez. Faudrait essayer 1 1/2 cuillère à café.
  • arrivé à l'étape 5, ma pâte était vraiment très collante. J'ai commencé à la replier sur elle-même à l'aide d'une spatule en silicone, et j'ai ajouté pas mal de farine, petit à petit. A la fin, la pâte n'était toujours pas très solide - moins qu'une pâte à choux par ex. Elle ne tenait pas sa forme et s'étalait doucement sur ma planche. Je ne pouvais pas former une boule avec. Donc...
  • j'ai posé du papier sulfurisé au fond de ma cocotte de manière à ce qu'elle couvre le fond et remonte les bords. J'ai bcp fariné.
  • j'ai versé la pâte dans la cocotte et ai bien fariné par dessus et sur les côtés le plus possible.
  • J'ai couvert avec le couvercle et ai laissé reposer 2h
  • au bout de 2h ma pâte était un peu gonflé, mais n'avait pas doublé en volume. J'ai mis dans le four froid et ai allumé le four à 40 degrés (réglage spécial pour les pâtes à pain). J'ai laissé 30 min ainsi. Elle a bien gonflé.
  • ensuite j'ai monté la température à 220 degrés sans sortir le pain et ai poursuivi la cuisson comme indiqué dans la recette (30 min couvert à 220 suivi de 15 à 20 min découvert)

Voilà. Un pain excellent, avec quelques petites modifs. Je vous conseille vivement cette recette si vous voulez faire du pain chez vous.

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes


Albane Delasalle

22 mar 2011 à 22h16

Bonsoir
merci des explications. Justement, j'ai essayé cette recette hier. Voici mes commentaires:

  • en suivant la recette à la lettre, j'ai fait un très bon pain, avec une mie élastique et une superbe croûte. Le pain ressemble un peu au pain ciabatta italien, mais avec une croûte bcp plus dure.
Ceci étant:
  • un peu trop de sel à mon goût: prochaine fois je mets 1 càc seulement
  • ma pâte était vraiment très liquide en suivant les proportions indiquées dans la recette. Elle collait partout et surtout à la cocotte, ce qui fait que j'ai été obligée de casser mon pain un peu pour le sortir. Solution: mettre BEAUCOUP de farine au fond de la cocotte et tout autour avant d'y placer le pain;
  • C'était également assez difficile de transférer le pain dans la cocotte après la deuxième levée, pour la cuisson. Prochaine fois, j'essaie en ajoutant un peu plus de farine à la pâte.
  • à noter que avec un pain si peu solide, le pain s'étalera et prendra la forme de la cocotte en cours de cuisson. J'ai utilisé une cocotte ovale assez grande, donc mon pain était de forme ovale et plutôt plat. Utiliser une cocotte plus petite et ronde si l'on souhaite avoir une boule.

Merci encore pour la recette. je vais continuer à faire des essais, en variant peut-être les farines pour voir ce que ça donne.

Commentaire jugé utile par 1 de 1 personnes


marion

De marion

22 mar 2011 à 21h29

bonjour Albane,
Si je comprends bien on pétrit pour développer le gluten, ce qui rend le pain élastique et aéré. Pour cette recette, on n'a pas besoin de pétrir parce que d'une part on laisse lever très longtemps, donc on donne plus de temps au gluten de se développer, et d'autre part parce qu'on travaille avec une pâte très humide, ce qui favorise également le développement du gluten. Une pâte avec un fort taux d'eau est aussi ce qui donne au pain sa bonne croûte épaisse et croustillante. D'habitude, quand on fait du pain maison, on ne peut pas se permettre d'utiliser une pâte si humide, parce que il est trop difficile de la pétrir. Alors qu'ici, vu qu'il n'y a pas de pétrissage... La cuisson dans la cocotte suit le même raisonnement - on commence la cuisson du pain dans un environnement très humide pour favoriser le développement d'une bonne croûte.
Voilà, j'espère avoir répondu un peu à tes questions. Désolée si ce n'est pas très scientifique comme réponse :)

Commentaire jugé utile par 2 de 2 personnes


Albane Delasalle

18 mar 2011 à 16h17

Pourquoi on pétrit le pain d'habitude alors?

bonjour marion,
cette recette est fascinante. je ne l'ai pas encore essayée, mais je vais m'y mettre ce weekend. d'après ta photo, ce pain a l'air parfait en effet.
une question alors: pourquoi toutes ces histoires avec le pétrissage d'habitude? moi je croyais qu'il fallait pétrir, pétrir, et encore pétrir un pain pour qu'il monte. C'est pas ça?
Il est où LE secret dans cette recette sans machine à pain?

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes

Ajouter un commentaire sur cette recette

Vous avez besoin de vous connecter ou de vous inscrire pour commenter cette recette.
Activity_small Activity_big