Yaourt maison: comment faire son propre yaourt - sans appareil, yaourtière, etc.

Etoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillèreEtoile pour noter les recettes de la cuillère
(0 votes)

1 commentaire (lire)

Préparation: 5 min

Cuisson: 6 h

Recette postée par: La Cuillère

Cela fait environ un mois que je fais du yaourt chez moi, et je me vois mal en acheter au supermarché maintenant. Nous seulement cela me fait économiser de l'argent, mais le yaourt est très bon. La méthode que j'utilise est basique - pas besoin d'ingrédients particuliers ni d'équipement spécialisé. J'avais aucune idée que le yaourt fait maison était si simple à réaliser!

Une fois que vous maîtriez la méthode de base, vous pouvez y apporter des variations et des ajustements. Certains aiment utiliser un peu de poudre de lait ou de la gélatine pour un yaourt plus épais alors que d'autres filtre le liquide pour un yaourt de style grec, bien dense. La marque de yaourt de commerce que vous allez utiliser pour faire fermenter le lait aura une influence sur le résultat final également, sur le plan gustatif ainsi que nutritionnel.

Au niveau équipement, vous aurez besoin d'une cocotte en fonte et d'un thermomètre de cuisson.


Source: (c) 2011, Apartment Therapy. Distribué par Tribune Media Services Inc.

Ingrédients

Instructions

  • Faire chauffer le lait dans une cocotte en fonte ou une casserole jusqu'à ce que la température atteigne 98 degrés environ, c'est à dire juste avant l'ébullition. Remuer souvent pour éviter que le lait brûle. Cette étape serait nécessaire pour altérer la structure des proteines du lait de manière à ce que le lait devienne un solide en refroidissant et pas un liquide.
  • Laisser refroidir le lait jusqu'à ce qu'il soit chaud au toucher, 45 degrés. Pour aller plus vite, vous pouvez mettre dans un bain de glaçons et remuer.
  • Verser une tasse de lait dans un bol et ajouter le yaourt. Fouetter et remettre dans le lait chaud.
  • Maintenant c'est l'heure de l'incubation et la période d'attente commence pendant que votre lait se transforme en yaourt. Il faut réussir à garder le lait à une température d'environ 40 à 45 degrés pendant que le lait prenne, d'habitude cela prend entre 4 et 6h. Un incubateur spécial est utile pour maintenir une température constante, mais cela n'est pas essentiel. Personnellement je me sers de mon four et les résultats sont excellents. D'abord, faites chauffer le four à 45 degrés (un thermomètre de four est très utile). Mettre le lait dans une cocotte en fonte et couvrir. Emballer le tout dans plusieurs torchons, qui serviront à garder la cocotte chaude.
  • Eteindre le four et mettre la cocotte dedans. Ne pas trop déranger le lait, il doit rester tranquille pour bien prendre. Plus le lait reposera, plus il sera acide et épais. Au bout de 4 heures, vérifier où il en est et goûter. S'il est suffisamment crémeux et acide pour vos goûts, il est prêt, sortez-le. Sinon, laissez-le encore dans le four. Il m'arrive de mettre mon lait au four vers minuit et de le laisser toute la nuit.
  • Laisser le yaourt refroidir et mettre au frigo. Je trouve que le yaourt est plus crémeux si je le laisser refroidir dans la cocotte sans le sortir. Quand il est complètement refroidi, je le mets dans des pots. Il se garde pendant environ 2 semaines au frigo.

Suggestions (vin, astuces, petits conseils...) :

Quelques points à noter:
Si la température de votre lait baisse en dessous de 40 degrés pendant qu'il est en période de repos, ce n'est pas grave. Il sera peut-être moins épais au final, mais ne s'abîmera pas.

Une fois que vous avez préparé une dose de yaourt maison, vous n'avez pas besoin d'acheter du yaourt de commerce pour la prochaine dose, puisque vous pouvez utiliser votre yaourt maison.

1 Commentaire


noemi.villars

12 oct 2011 à 18h03

petites variantes

Bonjour !
je fais des yaourts depuis plusieurs années (c'est quasi une institution familiale), et j'ai remarqué au fil du temps quelques caractéristiques qui peuvent être utiles :
la température du lait : le lait doit être chauffé pour tuer toutes les bactéries qui pourraient se trouver dedans quand il est pasteurisé, et endommager le ferment ou le yaourt une fois fini. Il suffit donc d'atteindre 80 degrés, ce qui évite au lait de prendre parfois un goût moins agréable s'il est trop chauffé (ce goût de lait cuit qui existe aussi dans le lait UHT).
Au lieu d'utiliser un yaourt du commerce qui comme vous le dites donne un goût aux futurs yaourts, vous pouvez trouver dans les magasins bio ou drogueries du ferment pour yaourt (il en existe plusieurs sortes : yaourt bulgare, bifidus, etc) qui est conservé sous forme de poudre.
La première fois que vous l'utilisez, il faut simplement le verser dans le lait à 43-45 degrés, et mélanger. La première tournée de yaourts sera moins goûtue que les suivantes (et peut-être un peu moins ferme également). Ensuite, vous pourrez utiliser un yaourt ainsi créé pour ensemencer la fournée suivante !
L'avantage est que vous pouvez ainsi faire des yaourts durant au moins 6 mois sans avoir à changer de souche, ce qui rend le processus encore plus économique, puisque vous ne payez plus que le lait ...
Etant une adepte des yaourts fermes mais peu acides, je mets du lait en poudre dedans, environ 3 cuillères à soupe pour 1l de lait, à mettre dans le lait froid (il faut également le "purifier"). Et je laisse le tout dans ma yaourtière 2h30 environ, c'est tout à fait suffisant pour avoir un yaourt bien ferme mais peu acide (et il a du coup un petit goût naturellement sucré).
Une de mes amies les fait comme vous au four, mais directement dans de petits pots qu'elle place dans sa cocotte avec de l'eau chaude pour garder la température de 45 °C plus longtemps ...
J'aime également aromatiser de temps en temps mes yaourts : 2 cs de café soluble et 3cs de sucre pour 1l de lait, à ajouter dans le lait froid.

Commentaire jugé utile par 0 de 0 personnes

Ajouter un commentaire sur cette recette

Vous avez besoin de vous connecter ou de vous inscrire pour commenter cette recette.
Activity_small Activity_big